Henry Judah Heimlich

Heimlich 400Vous avez tous entendu parler de la méthode Heimlich, mais moins du Professeur Heimlich qui est l’inventeur de cette technique qui porte son nom.

Le Professeur Henry Judah Heimlich est américain, né à Wilmington dans l’état du Delaware le 3 févier 1920. J’en parle, car il vient de décéder ce mois de décembre 2016, plus exactement le samedi 17. Il est médecin, mais aussi professeur d’université américain. C’est lui qui a laissé son nom à la méthode qui permet de tenter d’extraire un solide des voies respiratoires qui empêche la respiration. Mais il n’a pas fait que cela !

C’est à l’âge de 23 ans qu’il obtient son doctorat et deux ans plus tard, alors en poste en Chine pour l’US Navy, il trouve un traitement contre une infection bactérienne, le trachome. C’est une infection grave et très contagieuse causée par une bactérie, la Chlamydia trachomatis, qui touche la paupière puis la cornée amenant à la cécité (responsable aussi de maladie sexuellement transmissible, cette bactérie atteint les muqueuses génitales et oculaires).

En 1961, après avoir fait des études en chirurgie thoracique (une spécialité), il présente une méthode pour remplacer l’œsophage par un organe artificiel. C’est un organe de 5 cm chez les nouveaux nés, allant de 25 à 30 cm chez les adultes, il va du cou (pharynx) à l’abdomen (estomac). Œsophage, en grec, qui signifie : "qui transporte ce que l’on mange" sert à transporter solide et liquide grâce aux contractions musculaires (péristaltisme).

En 1964, il invente une valve pour évacuer le sang et l’air de la poitrine en cas d’hémothorax et de pneumothorax. Que l’on appelle quand même : valve de Heimlich pour drainage de pneumothorax. Ces atteintes sont parfois spontanées mais aussi traumatiques, ce qui explique la grande utilisation de cette valve pendant la guerre du Viêtnam.

En 1974, il inventa cette fameuse méthode de désobstruction qui portera son nom, à tel point que nous pensons qu’elle a toujours existée.

Dans un ouvrage que j’ai retrouvé (daté de 1970), il est conseillé d’allonger le sujet sur le côté, tête basse, et donner quelques tapes entre les deux omoplates. Au besoin, essayer de retirer le corps étranger avec deux doigts en maintenant la bouche ouverte. Le résultat ne devait pas être fabuleux.

C’est l’association des deux techniques, les claques dans le dos et les compressions abdominales (ou thoraciques dans certains cas) que l’on utilise aujourd’hui.

Il n’en reste pas là, en 1980, il invente de nouveau un petit tube qui servira à l’apport d’oxygène lorsqu’il est inséré dans la trachée, à la base du cou sous anesthésie.

Ce n’est qu’en 2016, dans sa maison de retraite, qu’il utilisera pour la première fois sa méthode Heimlich sur une des pensionnaires de cet établissement de retraite. Il ne dira : « Ça m’a permis de me rendre compte comme il est merveilleux d’avoir pu sauver toutes ces vies ».

 

Heimlich sauve

Le professeur Heimlich avec la résidente qu'il a sauvée d'une obstruction des voies aériennes.

Valve
Double valve anti retour de Heimlich
 

Heimlich sauve 2
Démonstration de la méthode Heimlich... par le Professeur Heimlich
 

Canule

Canule Heimlich MicroTrach

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau